Archives des Accompagnement de projets - Joce Office
303
archive,tax-portfolio_category,term-accompagnement-de-projets,term-303,cookies-not-set,qode-social-login-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.4.1,vertical_menu_enabled,side_area_over_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Ville de Montmorency

Accompagnement dans le développement d’une identité visuelle à partir d’un logo existant.
Au début de la mission, il était prévu de revoir le logo, mais différents éléments, dont le temps, n’ a permis de refondre l’image de la mairie. Parmi les propositions présentées, l’une s’appuyait sur le caractère topographique de la commune. Divisée en trois plateaux distincts avec une forte déclivité, la ville souhaitait un logo fédérateur, simple qui puisse évoquer les différentes liaisons entre les trois plateaux. Un double  jeu typographique définit le logo. Il exprime les trois entités de Montmorency, le bas avec la connexion ferroviaire, le centre avec les commerces de proximité  et la mairie, le haut avec les logements collectifs et les centres commerciaux et équipements culturels et sportifs… Le second jeu réside dans la traduction du sentiment d’appartenance des habitants à leur commune  avec l’inscription du pronom possessif MON qui structure le nom de la commune en trois parties…

Campagne sur les conduite à risques

Établir une communication horizontale.

Projet mené en collaboration avec le lycée professionnel de Vinci et la Police Nationale.
Campagnes d’affiches et distributions de tracts au lycéens.
L’objectif était de développer une communication horizontale (les lycéens parlent aux lycéens) via des affiches et des tracts. Ce travail s’est basé sur un sondage fait auprès des étudiants, la synthèse des réponses s’est traduite autour de 4 affiches qui combinent typographie, couleur et formes. Cette combinaison est un “écho visuel” avec la phrase illustrative des affiches, avec une réalité lycéenne.

Typocity

L’origine de ce projet pour le collectif La musaraigne est une interview Erik Spiekermann qui parlait de la musicalité typographique.
Le choix typographique est bien plus subtile qu’il n’y parait. L’esthétique ne doit pas être le critère premier. Chaque typographie possède une identité propre, une ambiance, une couleur, une musicalité…

voir le site